La version Wii U de Hyper Light Drifter est remisée pour de bon


Hyper Light Drifter Logo

Depuis le mois de février dernier que nous savions que la version Wii U du jeu d’action/aventure Hyper Light Drifter pourrait ne pas voir jour. Et bien, malgré le regain d’espoir de juillet dernier concernant la faisabilité de l’adaptation, la décision finale est tombée aujourd’hui : Heart Machine ne proposera pas Hyper Light Drifter pour la console salon de Nintendo.

Pourquoi? Alex Preston, le cerveau, l’artiste derrière cette œuvre d’art vidéoludique, affirme que la compagnie ayant développé le logiciel (Game Maker) ayant permis d’échafauder Hyper Light Drifter, YoYo Games, n’a jamais pu s’entendre avec Nintendo pour en adapter les lignes de code. Aujourd’hui, les discussions ont définitivement achoppé et, pour parvenir à ses fins, Heart Machine aurait du recoder entièrement le jeu. Il va sans dire, il s’agit de notre observation, que l’obsolescence prématurée de la Wii U n’offre pas les meilleures perspectives de refinancement d’un projet, et ce, pour n’importe lequel des éditeurs.

Alex Preston a diffusé hier une vidéo expliquant les raisons le poussant à devoir briser une promesse qu’il avait prise lors de la campagne de sociofinancement ayant mené à la réalisation de Hyper Light Drifter à l’automne 2013, soit d’offrir son projet pour la plateforme salon de Nintendo. Les détenteurs d’une Wii U ayant participé au financement du projet peuvent par ailleurs réclamer une clef pour l’une des versions suivantes : PC, OS X, PS4 ou Xbox One. Ils peuvent, en outre, demander le remboursement intégral de leur participation. Fait à noter, Heart Machine a du même coup renoncé à compléter une adaptation du jeu pour la PlayStation Vita [aussi] pour des raisons techniques.

Source : compte YouTube de Heart Machine

Précédent Nouveautés Nintendo eShop du 8 septembre 2016
Prochain L'accessoire Pokémon GO Plus sera lancé sur le marché le 16 septembre

Articles suggérés

Konami titille les joueurs avec du contenu supplémentaire pour Super Bomberman R