Avec la Switch, Aonuma s’interroge sur la pertinence de créer de nouveaux titres Zelda 2D


The Legend of Zelda: A Link Between Worlds

Avec la différenciation patente qui existait entre les plates-formes mobiles Nintendo et celles rattachées à un téléviseur, la question ne se posait pas. Depuis la Nintendo 64, les aventures tridimensionnelles de Link et Zelda se trouvaient toutes sur les consoles de salon (si l’on fait abstraction des deux épisodes N64 rematricés pour la 3DS) et les aventures bidimensionnelles avaient élu domicile sur les consoles portables. L’arrivée de la Nintendo Switch remet cette convention en question puisqu’il s’agit d’une console portable dotée d’une puissance semblable aux consoles de salon offertes sur le marché au même moment. C’est pourquoi les journalistes de GameInformer ont questionné Eiji Aonuma, le producteur responsable de la série, sur ce qui attend l’équipe ayant œuvré sur The Legend of Zelda: A Link Between Worlds et The Legend of Zelda: Triforce Heroes au sein de Nintendo (traduction libre de l’anglais).

GameInformer : Avez-vous considéré la fusion des deux équipes (Zelda 2D et Zelda 3D) pour aider à la confection de The Legend of Zelda: Breath of the Wild pour en accélérer le développement?

E. Aonuma : La vitesse de réalisation d’un projet ne dépend pas nécessairement du nombre de gens qui y sont affectés. Combiner les deux équipes n’accélérerait pas le processus. L’équipe [Zelda] 3DS et l’équipe Wii U n’ont pas la même approche quant au développement d’un jeu. Je ne veux pas nécessairement les deux équipes pour qu’ils ne forment qu’une seule et même équipe, mais je peux plutôt avoir deux équipes qui, parallèlement, réfléchissent à la meilleure manière d’apporter de l’eau au moulin de la Nintendo Switch […] L’équipe 3DS ne cessera pas d’exister parce que la Switch permet aux amateurs d’apporter avec eux leur console de salon […]

GameInformer a voulu avoir une réponse encore plus claire, ils ont demandé au producteur si c’était possible que l’équipe 3DS soit, à l’avenir, affectée au développement de jeux pour la Nintendo Switch. La réponse ne se fit pas attendre : oui, c’est tout à fait possible. Et le principal intéressé de rajouter : «il y a beaucoup de joueurs qui aiment les aventures Zelda 2D […] j’aimerais que l’équipe responsable des jeux 3DS puisse maintenant s’attacher à la réalisation d’une aventure avec une approche 2D “évoluée”».

Il ne serait donc plausible que le travail soit déjà amorcé au sein de Nintendo pour en venir à l’élaboration d’une nouvelle aventure Zelda au «style 2D évolué». Qu’en pensez-vous? Préfériez-vous que Nintendo ne consacre ses ressources qu’à la réalisation de chapitres tridimensionnels pour la Nintendo Switch ou êtes-vous attachés à la forme plus traditionnelle de cette série culte?

Source : GameInformer

Précédent SEGA prévoit en dévoiler davantage sur Sonic Mania et Project Sonic 2017 le 16 mars 2017
Prochain Une pub japonaise nous donne un aperçu de FIFA '18 pour la Nintendo Switch

Articles suggérés

Konami titille les joueurs avec du contenu supplémentaire pour Super Bomberman R