Rumeur : Breath of the Wild pourrait manquer le lancement de la Switch


The Legend of Zelda: Breath of the Wild

Mise à jour : le site web Eurogamer.net, une publication fiable, a corroboré les informations apportées par Emily Rogers ce matin. Selon leurs sources, Breath of the Wild ne sera pas prêt pour le mois de mars 2017. Par contre, Eurogamer.net ajoute à la rumeur en affirmant que le jeu Mario montré lors de l’aguiche du 20 octobre ferait partie des jeux proposés au lancement de la Nintendo Switch.


 

Emily Rogers est de retour avec de [présumées] mauvaises nouvelles concernant la Nintendo Switch. Enfin, s’il faut en croire le dernier billet ayant été publié sur son blogue, le dernier opus de la série culte Zelda, soit The Legend of Zelda: Breath of the Wild, pourrait ne pas voir jour avant l’été et ainsi manquer le lancement de la nouvelle console. La blogueuse, reconnue depuis quelques années déjà pour avoir correctement éventé de l’information vérifiée concernant la Nintendo Wii U et la Switch, affirme aujourd’hui que le processus de localisation du jeu prend plus de temps que prévu. Ce retard, plaide-t-elle, pourrait occasionner le report du lancement du jeu originalement prévu pour le lancement de la Nintendo Switch en mars 2017 (en traduction libre de l’anglais) :

«En septembre, on m’a laissé entendre que la localisation de Breath of the Wild prenait plus de temps que prévu […] En octobre, j’ai reçu un second rapport négatif concernant le processus [de localisation qui prendrait trop de temps] : un jeu très ambitieux, peut-être trop […] Ce qui nous amène au mois de novembre ou plusieurs autres sources ont corroboré cette information. L’adaptation [localisation] de Breath of the Wild ne sera vraisemblablement pas terminée avant la fin du mois de décembre. Une fois cette étape terminée, il faudra tester le jeu pour en dénicher les bogues […] [Nintendo souhaite que le jeu] soit d’une qualité irréprochable à sa sortie. Selon moi, Zelda va manquer le bateau du mois de mars prochain et sera plutôt lancé à l’été 2017.»

Par ailleurs, Emily Rogers affirme que ces mêmes sources lui ont confié que la version Switch de Breath of the Wild serait plus fluide, comporterait une meilleure cadence d’animation que la version Wii U. En outre, le jeu serait plus difficile que la version démontrée lors du salon E3 2016 puisque Nintendo voulait (en offrant une version à difficulté moindre) s’assurer que les journalistes puissent explorer sans trop de difficulté le Grand Plateau. Elle [Emily Rogers], devrait nous revenir cette semaine avec plus d’informations (rumeurs) concernant d’autres jeux en préparation pour la Switch.

Il faut noter que Nintendo compte présenter sa nouvelle console en bonne et due forme le 12 janvier prochain lors d’un évènement tenu à Tokyo devant la presse japonaise. Il sera alors question des jeux qui seront offerts pour la Nintendo Switch en mars 2017 et peut-être même dans les mois suivant le lancement. Nous aurons alors une meilleure idée de l’échéancier sur lequel l’entreprise table pour The Legend of Zelda: Breath of the Wild.

Source : Blogue de Emily Rogers

 

Précédent Les questions qui demeurent sans réponse concernant la Nintendo Switch
Prochain Super Mario Run nous sera proposé le 15 décembre prochain

Articles suggérés

Konami titille les joueurs avec du contenu supplémentaire pour Super Bomberman R