Rabbids Kingdom Battle: Liam Robertson dévoile ce qu’il en sait


Lapins crétins Ubisoft

Il ne faudra pas en vouloir aux amateurs s’ils ne sont pas surpris même un tantinet de l’existence d’un jeu croisant les univers de Mario et des Lapins crétins pour la Nintendo Switch (alors que le projet n’a même pas encore été annoncé par Ubisoft ou Nintendo) puisque les fuites ont été nombreuses durant les dernières semaines. Laura Kate Dale nous a même donné le nom présumé du jeu dans les dernières heures : Rabbids Kingdom Battle. Il s’agit de rumeurs, mais quand même : les sources sont crédibles et nous avons même eu droit à un aperçu furtif de ce qui nous attend de la part d’Ubisoft.

Cependant, Liam Robertson, le seul reporter d’enquête de l’industrie du jeu vidéo que je connaisse (il n’est probablement pas membre d’une fédération journalistique accréditée malgré sa description biographique) a déballé son sac sur Twitter un peu plus tôt et voici les informations rapportées :

  • Ce jeu de rôles se rapproche du jeu de stratégie (il donne en exemple la série X-COM)
  • Il ne peut confirmer le titre du projet, il n’en sait rien. Mais il dit que Rabbids Kingdom Battle est l’un des noms qui ont été considérés par Ubisoft
  • Le jeu est situé au Royaume des champignons, l’univers ratissé par Mario et ses amis. Des lapins crétins débauchés, déformés et tordus tentent de l’envahir
  • Mario et ses amis seront du nombre des personnages jouables. Nintendo aurait été plutôt stricte dans leur utilisation et tenait à superviser en partie le projet mené par les équipes d’Ubisoft
  • Certains lapins crétins seront vêtus comme Mario, Luigi et Toad, notamment
  • C’est Ubisoft qui a approché Nintendo avec cette idée, une idée qui a reçu l’aval de la direction de Nintendo
  • Pour réussir, le joueur devra s’assurer que les différents personnages ont été pourvus de l’arme adéquate. Chaque arme est cotée (statistiques) et certaines ont des capacités spéciales (poison, etc.)
  • Le développement du jeu est complété, la localisation aussi. Cependant, Liam affirme que les deux entreprises pourraient juger qu’il serait plus avisé de le commercialiser après le lancement de la Nintendo Switch pour éviter qu’il ne pâtisse dans l’ombre de jeux plus attendus (Zelda, Mario, et al.)

Source : compte Twitter de Liam Robertson

Précédent Un aperçu de Freedom Planet 2
Prochain Pokémon GO est l'application la plus téléchargée sur l'App Store en 2016

Articles suggérés

Konami titille les joueurs avec du contenu supplémentaire pour Super Bomberman R