Critique de Hyrule Warriors Legends


Hyrule Warriors Legends logo

Le 26 septembre 2014 sortait le jeu Hyrule Warriors pour la Wii U. L’idée de jouer à ce jeu développé sur les bases de la série Dynasty Warrior m’emballait, sauf que je m’étais vite lassé à cause de la répétitivité des fondements du jeu. Près d’un an et demi plus tard, Koei Tecmo propose de renouer avec une version portable, soit Hyrule Warriors Legends pour Nintendo 3DS. C’est donc le moment parfait pour replonger dans l’action et vérifier si le concept a été amélioré.

De prime abord, oubliez les donjons et les exercices de logique. Dans ce jeu, nous devrons combattre des armées gigantesques de monstres tirés de l’univers de The Legend Zelda avec l’aide de personnage établis par cette franchise. Plusieurs objectifs doivent être complétés pour compléter un niveau : par exemple, conquérir des forts ou combattre différents chefs tirés des jeux de cette célèbre série.

Cette nouvelle version contient tout le contenu téléchargeable payant qui était disponible sur Wii U jusqu’à maintenant. De plus, de nouveaux chapitres ont été greffés à la version originale et des personnages issus de The Legend of Zelda: the Wind Waker viennent grossir les rangs (Tetra, Link Cartoon). Une nouvelle héroïne, Linkle, version féminine de Link, vient, elle aussi, s’ajouter à la longue liste des personnages jouables. On note également l’ajout de l’ocarina, une flûte permettant de se téléporter de statues de hibou en statues de hibou. Mais, on apprécie surtout la possibilité de changer de personnage grâce a l’écran tactile en plein combat, une amélioration remarquable à la version initiale.

Grâce à cette nouveauté, on peut donner des ordres à nos alliés et les prendre en contrôle au moment opportun ce qui facilite grandement la réussite des missions. Par contre, l’intelligence artificielle n’a pas été améliorée. Ainsi, les monstres (et nos alliés) se révèlent d’une stupidité navrante, ce à quoi, il faut l’avouer, la série Dynasty Warriors nous avait habitués.

L’histoire se déroule dans un monde parallèle combinant plusieurs jeux de The Legend of Zelda. Link et ses compagnons devront combattre une nouvelle ennemie, la sorcière corrompue Cia et ses sbires. On a la chance d’incarner plusieurs personnages connus tout au long de l’histoire : la princesse Zelda, sa gardienne, Impa, le chef Goron Darunia, etc. Pour la première fois de la série, nos héros font partie de l’armée d’Hyrule. Finie la solitude au combat, on se sent puissant et bien entouré malgré le peu d’empressement que nos alliés montrent au combat.

 

Critique Hyrule Warriors Legends
Cette scène devrait vous être familière si vous avez joué à The Legend of Zelda: the Wind Waker.

Graphismes

Grand tour de force de la part des développeurs chez Koei Tecmo et Nintendo pour avoir réussi à faire rouler un jeu Wii U sur Nintendo 3DS. Un grand nombre d’ennemis s’affichent simultanément sur le petit écran et ce fut une franche surprise. Certes, les graphismes ne sont pas aussi léchés et l’animation aussi fluide que sur la console de salon, les capacités diminuées de la vieillissante 3DS ne le permettent tout simplement pas. D’ailleurs, la fonction stéréoscopique (assez inutile), ne fonctionne seulement qu’avec la New Nintendo 3DS à cause des améliorations techniques apportées à cette révision de la console. Remarquez, Nintendo conseille vivement de jouer sur une New Nintendo 3DS pour bénéficier d’une meilleure expérience.

Bande sonore

Musicalement, Hyrule Warriors Legends est du bonbon pour les amateurs de The Legend of Zelda. Les thèmes les plus connus sont repris et remixés à la perfection. La guitare électrique ajoutée aux compositions originales accentue le sentiment d’urgence. Les effets sonores, comme celui joué lors de l’ouverture d’un coffre, la récupération d’énergie ou les cris de Link demeurent fidèles à la série. S’il n’y a toujours pas de voix au personnage (tradition oblige), la narration vocale apportée en soutien à l’histoire est une innovation (pour la série The Legend of Zelda, s’entend) appréciée.

Conclusion

Dans son ensemble, l’on peut aisément considérer que Hyrule Warriors Legends est la version ultime du jeu, autant pour le nouveau contenu que la jouabilité rehaussée. La possibilité de jouer une courte partie sur une console portable rend l’expérience beaucoup plus amusante. J’ai souvent commencé une mission le soir pour renouer avec celle-ci le matin venu puisque la fonction de mise en veille de la console s’y prête bien. Il y a là, il est vrai, une certaine satisfaction à parcourir presque tout l’univers échafaudé pour la série The Legend of Zelda depuis le premier épisode sur NES.

Finalement, si vous avez le goût d’un bon défoulement et d’une bonne dose d’action sans tracas, Hyrule Warriors Legends est pour vous.

J’attribue donc une note de 8 ocarinas sur 10 à Hyrule Warriors Legends.

Note : MonNintendo.québec a reçu un exemplaire de Hyrule Warriors Legends de la part de Nintendo Canada pour en rédiger la recension. Le jeu a été évalué à l’aide d’une New Nintendo 3DS XL.

Date de sortie : 25 mars 2016
Éditeur : Nintendo
Prix (en dollars canadiens) : 49,99 $

En résumé

Dans son ensemble, l'on peut considérer que Hyrule Warriors Legends est la version ultime du jeu, autant pour le nouveau contenu que la jouabilité rehaussée.
8.0
Précédent Cartes amiibo Animal Crossing : la liste complète de la 4e série
Prochain Il y a de l’espoir pour une version Wii U de Hyper Light Drifter

Articles suggérés

Konami titille les joueurs avec du contenu supplémentaire pour Super Bomberman R