Combattre sur le pouce avec Pocket Rumble


Chucklefish Games et Cardboard Robot Games se sont associés pour mener à terme ce projet dont la campagne de sociofinancement Kickstarter a été couronnée de succès il y aura bientôt trois ans. Au premier abord, les graphismes de Pocket Rumble peuvent surprendre par leur simplicité, voire leur simplisme. Et pour cause, les concepteurs se sont grandement inspirés des jeux de combat édités pour la Neo Geo Pocket (tel SNK vs. Capcom). L’animation est fluide et inspirante cependant, la facture n’en souffre pas du tout. Voyez par vous-mêmes dans la bande-annonce diffusée pendant la présentation Nintendo Switch Nindies Showcase.

La configuration de combat n’utilise que deux boutons et la croix directionnelle, ce qui n’est pas sans rappeler la série Super Smash Bros. Toutefois, contrairement à la plupart des jeux de combat présentement populaires sur le marché, les huit combattants de Pocket Rumble ne peuvent effectuer que 4 super-manœuvres. Elles sont néanmoins facilement exécutables par le joueur, ce qui ne veut pas dire que le titre manque de profondeur.

Les batailles seront intensément ressenties avec l’utilisation de la vibration HD : lorsque les joueurs sont atteints par une attaque de faible puissance l’effet différera entièrement d’une attaque plus puissante. En outre, le jeu sera doté d’une infrastructure GGPO pour faciliter les matchs multijoueurs en ligne.

L’éditeur promet d’autres surprises d’ici la sortie du jeu prévue pour la fin du mois de mars, et ce, en exclusivité pour la Nintendo Switch. Le prix au détail (Nintendo eShop) semble par ailleurs déjà avoir été défini : 10,99 $ CAD (sous toutes réserves).

Source : Chucklefish/Nintendolife

Précédent Festival de la bande-annonce Nindie : Unbox: Newbie’s Adventure, The Escapist 2, Kingdom: Two Crowns, GoNNER et Dandara
Prochain La version Nintendo Switch de Stardew Valley comportera une primeur : le mode multijoueurs

Articles suggérés

Konami titille les joueurs avec du contenu supplémentaire pour Super Bomberman R